Aurélie est venue me voir à l'école un mardi en me disant:

- "Tu peux pas faire quelque chose pour une amie?

- C'est pour quand?

- Pour la semaine dernière!

- AH!!!!! ( Je suis en pleine évaluations, bulletins, paniers de Pâques, création de costumes de carnaval... D'où mon AH !!!) et que veut-elle?

- Du jaune pâle

- Re AHHHHH! ( J'ai une palette importante de couleurs chez moi, plus de 3 placards mais pas de jaune pâle!)

 

Donc je n'étais pas du tout inspirée! J'ai cherché, recherché et encore cherché. Jaune pâle et gris? Jaune pâle et quoi?! Déjà il fallait que je trouve du jaune pâle! J'ai fini par trouver.

Puis après avoir changé 4 fois de couleurs, je me suis rendue compte que c'était le jaune pâle qui bloquait tout! Sauf que c'était le seul critère qu'on m'avait donné! Bouhh!!!

J'ai tout rechangé puis hop, j'étais décidée à enfin coudre quand mon Petit-Homme-qui-passe-sa-vie-à-faire-des-bêtises a cassé la barre qui tient les bobines de ma machine! Hurlements! Perte de patience de l'extrême! J'ai trouvé une solution de fortune. Mais... parce qu'il y a toujours un mais... Je me suis rendue compte que j'ai cousu la fourrure à l'envers . Puis quand j'ai retourné, la toute dernière étape, le côté s'était plié et donc pas de revers correct. Donc démontage, et puis moi qui vérifie toujours la taille 20 fois, je me suis rendue compte que j'avais prévu trop large et donc que mes motifs étaient trop espacés... Enfin, il faut dire stop à un moment. Donc j'ai rendu quelque chose qui ne me satisfait pas mais j'étais à bout de patience!

Trêve de bavardages, voici en images mon interprétation du jaune pâle!

Grandecarnet Rosalie

DSC02236

intérieur